La COOP

Origine de l’idée Espace + Koala

L’idée du nom koala vient du fait que les populations de ce marsupial disposent d’un système complexe de communication et d’organisation permettant de préserver la cohésion sociale. ils sont des animaux solitaires qui réussissent à évoluer dans une société très organisée. Il y avait également un désir de trouver un mot commençant par co pour faire référence au concept du cotravail.

Coopérative de solidarité

Ce modèle est celui qui permet d’englober les caractéristiques de plusieurs types de coopératives. Elle se distingue par la diversification de son membership et son ouverture au partenariat. Son avantage est de pouvoir regrouper plusieurs intérêts communs et des besoins diversifiés. De plus, elle permet d’avoir des membres de soutien, qui désirent soutenir la coopérative dans sa mission, sans y être impliqué au quotidien.

Notre mission

Appuyer et promouvoir les travailleurs autonomes et les micro-entreprises en leur fournissant un espace de travail adapté et convivial. L’espace Koala désire mettre de l’avant la coopération, l’entraide et permettre à ses membres de créer des contacts qui leur seront utiles tout au long de leur carrière.

Nos valeurs

Espace Koala mise sur le développement durable en prenant des décisions qui seront avantageuses pour les humains et leur environnement à court, moyen et long terme. Chaque action posée aujourd’hui aura une conséquence plus tard, celle-ci doit donc être la plus positive possible.

La communauté

La coopérative prône un système démocratique et l’applique avec le concept d’ «un membre, un vote». Cela signifie que l’influence d’un membre n’est pas liée à ses capitaux investis mais plutôt à sa participation au sein de l’organisation. En réunissant les travailleurs autonomes et micro-entreprises de différents milieux, Espace Koala encourage une communauté riche et diversifiée qui pourra communiquer, s’encourager et s’entraider.

Le cotravail prône un climat d’entraide et de solidarité.

Le développement durable

Le développement durable est très important dans la gestion d’Espace Koala. La forme juridique coopérative a démontré sa longévité plus grande que les entreprises privées à cause de son processus de prise de décision et long et complexe.

Quant à son effort pour réduire l’utilisation d’énergie, la coopérative promouvra des moyens de transport alternatifs, favorisera la réutilisation et diminuera le plus possible sa consommation par des moyens innovants.

L’entrepreneuriat

Nous stimulons l’économie en facilitant l’accès aux travailleurs autonomes ainsi qu’aux micro-entreprises à un lieu propice au développement et à l’expansion. Plus globalement, la population peut aussi bénéficier d’une grande variété de services plus spécialisés et accessibles que si seulement quelques grandes entreprises dominent le marché.

Publications

Entreprendre Québec (CHYZ)
Nicolas parle de nous sur les ondes de la radio universitaire CHYZ.
Écouter

Le CA

Remerciements


Organismes

Jean-Sébastien Plourde, CDR Québec-Appalaches
Jacques Baudet, CDÉC de Québec
Maryline Nkoa, CDÉC de Québec
Cynthia Bond, CDÉC de Québec
TRESCA

Institutions

Richard Drolet, conseiller à Entrepreneuriat Laval
Frédéric Auger, conseiller à Entrepreneuriat Laval
Guy Verret, enseignant au Profil Entrepreneurial
Pier Tremblay, évaluateur disciplinaire et enseignant
Centre de formation professionnelle Gabrielle-Rousseau

École entrepreneuriale de Paris

Benjamin Farner
Christophe Hubert
Mathieu D’incau-Maret

Entrepreneurs

Bruno Blais, Fondateur de la Barberie, Québec
Guillaume Beaudoin, entrepreneur, Québec
Jeff Doucet, La Doxa, Québec
Derrick Parkhurst, The 404, Oklahoma city
Sylvain Boissé, Nexus, Montréal
Charles Landriault, Ideal, Montréal
Marianne Chevalier et Yves Otis, Ecto, Montréal
Eric Van Den Broek et Morgan Segui, La Mutinerie, Paris
Giada Fabiani, La Ruche, Paris
François-Emmanuel Lamelliere, LAWOMATIC, Paris
Greg Sadetsky & Philippe-Antoine Lehoux de l’Abri.co, Québec
Johanne Labaie, Centre d’affaires Bastien, Québec
Christophe Jolivet, PR4GM4
Julien Brault, Les Affaires
Kim Auclair, Niviti
Jean-François Pelletier, entrepreneur en construction
Marie-Hélène Couette, Mogingo

Entreprises

Le magazine Les Affaires
Marie-Josée Ruel, Le Cube Québec
Productions 4 éléments

Bénévoles

Alain Lachance, professeur ébénisterie CFP Neufchâtel
Raphaël Gosselin-Allaire, étudiant en ébénisterie
Francis Lemire, étudiant en ébénisterie
François Rouillard, menuisier
Jean-Phillip Pouliot, bricoleur

Finances

Simon M. Leclerc, comptable
Daniel Garneau et Emilie Tanguay, Ernst and Young